Accueil ACTU MONDE Nouvelle-Zélande : Approbation des premiers produits de cannabis médical issu du marché local

Nouvelle-Zélande : Approbation des premiers produits de cannabis médical issu du marché local

Il fut un temps où en Nouvelle-Zélande, pour profiter des produits issus du cannabis, il fallait se rabattre sur le marché extérieur. Mais depuis la semaine dernière, les patients en quête de produits dérivés du cannabis peuvent se tourner vers le marché local. C’est une décision des autorités sanitaires néo-zélandaises, permettant ainsi de mettre fin à une dépendance des patients par rapport aux produits issus de l’importation. L’information nous a été rapportée par nos confrères de Newsweed.

Une décision motivée par des retards et des perturbations dans le processus d’approvisionnement

Conformément à la législation en vigueur en Nouvelle-Zélande, tout médecin généraliste est habilité à prescrire à des fins médicales à tout patient, des médicaments à base de cannabis. Cependant, depuis 2017, n’étaient autorisés que les médicaments à base de cannabis qui avaient fait l’objet d’une importation. Comme le révèle Tim Aldridge, directeur général du producteur de cannabis Puro New Zealand, la majorité du cannabis médical cultivé à l’étranger provenait d’Australie et du Canada.

Cette décision d’autoriser les produits dérivés du cannabis médical provenant du marché local se justifie par le fait que les retards et les perturbations ont été constatés dans le processus de l’approvisionnement des dérivés du cannabis médical. A en croire Tim Aldridge, « le COVID continue d’avoir un impact sur les chaînes d’approvisionnement ». Il regrette que des produits pourtant essentiels pour le bien-être des patients ne soient pas aussitôt disponibles pour les accompagner dans leur processus de guérison.

Le ministère de la Santé approuve des médicaments mis en vente sur le marché néo-zélandais

On compte à ce jour 35 entreprises de cannabis en Nouvelle-Zélande. La plus importante d’entre elles a pour nom Helius Therapeutics. Elle a fait l’objet par le ministère de la Santé d’une normalisation de deux de ses médicaments. Ces derniers ont passé des tests des normes de qualité. C’est une exigence légale avant toute entrée sur le marché local. Helius fait en effet partie des entreprises pionnières en ce qui concerne la commercialisation du cannabis médical sur le marché néo-zélandais.

En Juillet 2021, c’était la première entreprise à bénéficier de l’obtention de la licence GMP pour la fabrication de médicaments dans le domaine du cannabis médical. Il a fallu attendre trois mois pour voir ses produits sur le marché local. A Doran, directeur de Hélius Therapeutics de s’en féliciter : « Obtenir l’approbation de produits de cannabis médical qui sont véritablement cultivés et fabriqués en Nouvelle-Zélande est une étape importante pour notre industrie ».

SourceNEWSWEED
- Advertisment -

Articles populaires

Commentaires récents