Accueil ACTU MONDE Dépénalisation de la culture et de la vente du cannabis en Thaïlande :...

Dépénalisation de la culture et de la vente du cannabis en Thaïlande : Une nouvelle célébrée en grande pompe par les amateurs de cette plante

Le week-end dernier en Thaïlande, il y a un évènement majeur qui avait particulièrement réjoui le cœur et certainement le palais de plusieurs milliers de jeunes à Nakhon Pathom, une localité située en Thaïlande. Il s’agit de la dépénalisation de la culture et de la vente du cannabis.

Résumé des faits

Le 11 Juin dernier à Nakhon Pathom, on pouvait apercevoir une marchande de produits à base de cannabis au cours d’un festival en l’honneur du cannabis. C’est une scène qui autrefois relevait de l’irréalisme. C’était en effet dans le cadre des festivités consécutives à la dépénalisation de la culture et de la vente du cannabis en Thaïlande. L’information nous a été rapportée par nos confrères « L’express ».

Une décision historique dans toute l’Asie

La dépénalisation de la culture et de la vente du cannabis en Thaïlande est une décision historique dans toute l’Asie. Pour comprendre la portée de cette décision, il faudrait avant tout savoir que la Thaïlande est un royaume conservateur à majorité bouddhiste.

C’est la raison pour laquelle la législation contre les drogues et particulièrement le cannabis a toujours été très stricte. Normal alors que les prisons soient remplies de personnes mises en cause dans la commercialisation ou dans la consommation du cannabis.

Les raisons de cette réforme législative

Le marché du cannabis se chiffre à des milliards d’euros à travers le monde. L’une des raisons qui a sans doute motivé cet assouplissement dans la législation est sans doute la manne financière que représente le cannabis. Par ailleurs, le marché des aliments et médicaments à base de cannabis est en plein essor.  

Tout a commencé en 2018 avec la légalisation de l’usage thérapeutique du cannabis en Thaïlande. Mais il faut attendre le 9 Juin 2022 pour voir le retrait définitif de cette plante de la liste des stupéfiants.

Du coup, comme le relate le quotidien « L’express », les Thaïlandais sont désormais autorisés à cultiver cette plante, à la vendre et à la consommer dans des produits alimentaires.

Toutefois, il convient de noter que les produits consommés doivent contenir moins de 0,2% de THC. Vous ne le savez peut-être pas, mais le Tétrahydrocannabinol encore appelé THC est une molécule contenue dans le cannabis et qui est responsable des effets planants.

Avec ce seuil de THC, il faut en déduire que l’usage récréatif du cannabis est interdit en Thaïlande, contrairement à l’Uruguay et au Canada.

Par ailleurs, il convient de signaler que depuis le 9 juin, on compte plus de 3000 prisonniers détenus pour des infractions liées au cannabis qui ont été libérés.

- Advertisment -

Articles populaires

Commentaires récents