Accueil ACTU MONDE Cannabis thérapeutique en Espagne : Une société visée par une plainte groupée

Cannabis thérapeutique en Espagne : Une société visée par une plainte groupée

La consommation et la commercialisation des produits issus du cannabis sont montées en flèche ces dernières années. De nombreux investisseurs ont senti le coup et ne ménagent aucun effort pour prendre leur part du marché. Mais on compte également des cas d’escroquerie et d’arnaque à grande échelle. La dernière en date est celui de la société JuicyFields visée par une plainte collective. L’information nous a été rapportée par nos confrères de « 20 minutes ».

De quoi accuse-t-on la société JuicyFields ?

Le nombre de victimes en France ou en Espagne ne cesse de croitre. Rien qu’en Espagne, on parle de plus d’un millier de personnes ayant porté plainte contre la société JuicyFields. Parmi les chefs d’accusation, l’escroquerie, les détournements de fonds et le blanchiment d’argent sont des qualificatifs qui reviennent bien trop souvent. C’est ce que rapporte l’avocat du cabinet Martinez-Blanco qui a initié cette procédure.

En effet, cette plainte collective a regroupé près de 1200 investisseurs. Elle a été déposée il y a quelques jours devant la juridiction espagnole et précisément auprès des juges d’instruction de l’Audience nationale. Cette juridiction est en effet connue pour sa capacité à instruire des dossiers d’une réelle complexité.

Retour sur le mode opératoire de la société JuicyFields

JuicyFields est une société hollandaise qui a offert à de nombreux investisseurs d’acheter des plants de cannabis en ligne dans le but de réaliser de réels profits. De nombreuses sources s’accordent à dire que les retours sur investissement proposés par JuicyFields étaient compris entre 29% et 66%.

Durant une certaine période, le système a fonctionné sans accros. Mais des difficultés sont vite apparues à partir du 11 Juillet : comptes fermés, retraits bloqués…Mais l’élément déclencheur a été l’inaccessibilité du site de ladite société.

C’est ce qui a fait penser à l’avocat ayant initié la procédure, qu’il s’agirait d’une possible « pyramide de Ponzi ». Pour rappel, la pyramide de Ponzi fait penser à un système d’escroquerie dans lequel les fonds des nouveaux investisseurs servent à rémunérer les anciens.

Par ailleurs, le dépôt de plainte est loin de s’arrêter là, à en croire l’avocat Arnaud Delomel. De nombreuses personnes l’auraient contacté pour initier un dépôt de plainte collective. C’est ainsi que d’ici fin septembre et début octobre, une plainte sera déposée en France afin de faire déclarer la société JuicyFields responsable de faits d’escroquerie et d’arnaque.

- Advertisment -

Articles populaires

Commentaires récents