Accueil ACTU MONDE Canada : La police découvre des bonbons au cannabis dans des friandises...

Canada : La police découvre des bonbons au cannabis dans des friandises d’Halloween pour enfants

Ce lundi 1 novembre 2022, une demi-douzaine de rapports a été adressée à la police de Winnipeg au Canada. Dans ces rapports, on pouvait lire que dans des friandises pour enfants, se trouvaient des produits comestibles à base de cannabis. Prenant la mesure de la situation, la police de Winnipeg a invité les parents à vérifier les sacs d’Halloween offerts à leurs enfants.

Ce que nous révèlent les rapports adressés à la police de Winnipeg

Les produits comestibles au cannabis offerts aux enfants ressemblaient fort bien aux populaires bonbons Nerds. Leur découverte a été faite dans des sacs d’enfants et précisément dans le quartier de Tuxedo.

Les informations renseignées sur les emballages indiquent que ces produits comestibles contenaient 600 milligrammes de tétrahydrocannabinol (THC). A titre informatif, le THC est une substance que l’on retrouve dans le chanvre ou dans le cannabis. Parmi les molécules majoritaires contenues dans le cannabis, on retrouve également le cannabidiol (CBD).

Mais à l’opposé du CBD, le THC a de nombreuses conséquences sur la santé. Il provoque la paranoïa et donne le sentiment de défonce. C’est la raison pour laquelle il est classé dans la catégorie des stupéfiants. Son usage est illégal dans plusieurs pays du monde. Il faut toutefois noter qu’il existe un certain seuil à ne pas dépasser. Au Canada par exemple, la teneur maximale de THC susceptible d’être présente dans les produits comestibles est fixée à 10 milligrammes.

Il ressort des déclarations faites par la police que les produits comestibles ont été zippés avec des barres de chocolat dans des sacs à sandwich. Même si aucun enfant n’a été exposé aux effets du THC, selon Dani Mckinnon, il n’empêche qu’il faudra s’interroger sur la présence de ces comestibles dans les sacs des enfants le soir d’Halloween.

A l’instar des parents, Jocelyn Cordeiro a fait savoir au micro de CBD News qu’elle avait été choquée par le fait que sa fille retrouve des bonbons au THC dans son sac. Elle avoue qu’elle n’aurait pas été avertie si sa fille n’avait pas lu ce passage sur l’étiquette des bonbons : « Temps d’activation de soixante minutes ». C’est ainsi que la mère s’est dépêchée de contacter les parents qui avaient également offert des friandises à leurs enfants.

Elle n’a pas manqué de tirer la sonnette d’alarme en partageant sa découverte de bonbons au THC sur les réseaux sociaux.

SourceNEWS 24
- Advertisment -

Articles populaires

Commentaires récents