Accueil ACTU MONDE Aurillac : Fermeture de plusieurs boutiques de vente de CBD

Aurillac : Fermeture de plusieurs boutiques de vente de CBD

Une enquête ouverte à Aurillac a entrainé la fermeture de plusieurs boutiques de CBD. Deux personnes ont été également mises en examen. Les résines de cannabis qui étaient commercialisées contenaient plus de 0,3% de THC. C’est ce que révèlent les premiers éléments de l’enquête.

Résumé des faits

Le mercredi dernier, des sources concordantes ont révélé que plusieurs boutiques de vente de CBD ont annoncé leur fermeture « pour une durée indéterminée », consécutivement à l’enquête ouverte par le parquet d’Aurillac, pour trafic de stupéfiants.

On a appris d’une source judiciaire que deux hommes et deux sociétés ont fait l’objet d’une mise en examen dans le cadre d’une information judiciaire que le tribunal d’Aurillac a ouverte. Les personnes mises en cause ont été inculpées pour « trafic de résine de cannabis ou de CBD présentant un taux de THC supérieur à 0,3%.

Trois chefs d’accusation pèsent sur les personnes mises en examen : « l’importation, l’acquisition, la détention, le transport, l’emploi et offre ou cession de stupéfiants », « pratique commerciale trompeuse » ou encore « exercice d’opérations réservées à la profession de pharmacien sans réunir les conditions pour l’exercice de cette profession ».

Les boutiques fermées consécutivement à l’enquête qui a été ouverte, appartiennent à une même chaine. Le juge des libertés et de la détention a placé les deux hommes sous contrôle judiciaire. L’annonce de la fermeture « pour une durée indéterminée » des boutiques appartenant à la chaine a été faite sur les réseaux sociaux. Quant au site internet de la chaine de distribution et d’approvisionnement, il a été indiqué être « sous maintenance ».

L’un des propriétaires des boutiques qui ont été fermées, a contesté les faits dans toutefois s’étendre davantage sur le sujet. L’avocat des deux hommes parle d’une « enquête en cours ». De fait, il n’a pas voulu se prononcer sur cette affaire.

CBD et THC : Ce que dit la loi

Le CBD et le THC sont deux substances majoritaires présentes dans le cannabis. Il existe deux différences principales entre ces deux molécules. Le THC est assimilé à de la drogue car il provoque la paranoïa et entraine une sensation de défonce. C’est la raison pour laquelle il est interdit par la loi. Quant au CBD, plusieurs études ont révélé qu’il est doté de plusieurs propriétés thérapeutiques. L’agence anti dopage l’a d’ailleurs déclassé de la liste des stupéfiants. C’est cette molécule qui est autorisée par la loi. Elle est 100% légale dans la plupart des pays de l’Union Européenne.

SourceBFM TV
- Advertisment -

Articles populaires

Commentaires récents